1971

SNEAKERS IN CULTURE qui met en lumière une paire OG et les quatre événements marquants de l’année de sa sortie…

“1971” correspond à la conception de la première chaussure de basket en mesh pour la pratique du basket-ball, la Adidas Américana. Elle tire son nom de la défunte ligue américaine de basket-ball (ABA) qui sera supplanté par la puissante NBA en 1976. La paire tire son inspiration de la Adidas Kareem Abdul Jabbar. C’est une chaussure montante qui est constitué d’une semelle intermédiaire et extérieure de type monobloc doté d’un motif chevron. C’est un nouveau matériau, le mesh qui a été choisi pour la tige du modèle pour une meilleure aération et flexibilité du pied. La Adidas Américana arbore un coloris bleu et rouge d’inspiration patriotique en référence aux couleurs de l’ABA et au drapeau américain. Mais c’est bien en France qu’elle vit le jour non loin de Strasbourg dans l’ancien fief d’Adidas qui connu ses heures de gloire avant que la production ne soit délocalisée en Asie du sud est sous la direction d’un certain Bernard Tapie, rien que ça…

Mais saviez-vous que cette même année « L.A. Woman » est le sixième et dernier album du groupe the Doors du dieu vivant la légende Jim Morrison. L’album inclut le morceau « Riders in the Storm » qui est beaucoup plus orienté blues rock que les autres productions du groupe qui sort avril 1971, peu avant la mort de Jim Morrison.D’après Robby Krieger, le guitariste des Doors, Riders on the Storm s’inspire d’un classique de la country américaine, (Ghost) Riders in the Sky: A Cowboy Legend, chanson de écrite en 1948 par Stan Jones.The Doors a réussi à vendre plus de 32 millions d’albums aux États-Unis et plus de 100 millions dans le monde.

Toujours en 1971 et plus précisément à l’affiche du grand écran c’est l’emblématique French connection déferle dans les salles obscurs. C’est un film policier américain réalisé par William Friedkin . Le scénario est écrit par Ernest Tidyman raconte l’histoire des détectives de la police de New York, Jimmy “Popeye”, Doyle et Buddy “Cloudy”, Russo, dont les homologues dans la vie réelle étaient les détectives des stups, Eddie Egan et Sonny Grosso , à la recherche du riche marco trafiquant français, Alain Charnier. Le film deviendra culte pour toute une génération.

Nous finissons l’année 1971avec la naissance de l’email par crée l’américain Ray Tomlinson qui est issue du mariage de deux programmes SNDMSG (Send Message) de et CPYNET qui envoie des fichiers sur des ordinateurs reliées à l’Arpanet. Le symbole @ (signifiant at pour l’américain) sera choisi par son créateur pour marquer la relation entre le nom de l’utilisateur et celle de la machine où la boite email est connectée, la légende indique que le message fut « quertyuiop »

En bref, une paire mythique, un album inspirant, et un film culte, et une révolution technologique. En 1971, tout est figé dans le bronze….

«
BackToTop
Sneakers Culture by ILL - 2018 - Tous droits réservés - ML -