1993

SNEAKERS IN CULTURE qui met en lumière une paire OG et les quatre événements marquants de l’année de sa sortie…

“1993” correspond à la sortie de la Adidas Mutumbo, la signature shoes du pivot des Denver Nuggets; un certain Dikembe Mutombo. La paire arbore des motifs rappelant les tissus wax africains sur son empeigne. La languette très proéminente, met en valeur un imposant logo en caoutchouc qui reprend le « M » de Motumbo rappelant un bouclier Massaï et ses lances. Le numéro de Motumbo, le 55, rappelle également par son style deux boucliers tribaux. S’il avait pas joué en NBA, Dikembe Mutumbo se destinait à une carrière de médecin…

Mais saviez que cette même année La Air Jordan 8 se fit de nombreux détracteurs en devenant le modèle le plus controversé depuis la création des Air Jordan en 1984. Considérée comme une fusion entre la Air Jordan VI et la Nike Huarache, certains éléments de la chaussure rappellent le design tribal africain très en vogue à l’époque.

Toujours en 1993, La Air Max 93 voit le jour. Pour la petite histoire, elle tire son inspiration de la Nike Huarache, elle porte à l’origine le nom de Air max 270 du fait du moulage obtenu par soufflage de sa bulle d’air à 270% sur le talon de la chaussure donnant l’impression d’un fer à cheval.

On finit l’année 1993 avec la converse Aero Jam portée par un certain Larry Johnson le puissant ailier des Charlotte Hornets qui apparait dans un spot publicitaire mémorable déguisé en grand mère, la paire aux pieds entrain de claquer des dunks spectaculaires. Un rôle de composition qui lui vaudra le surnom de “grandmama”. Le message de converse est clair “elles sont si légères que même votre grand mère pourrait vous battre..” Une pub qui ne manqua pas d’air…

En bref, une paire mythique, une signature shoe avant gardiste, un modèle emblématique et une kicks lié à un spot publicitaire mémorable. En 1993, mettez-vous à l’aise…

«
»
BackToTop
Sneakers Culture by ILL - 2018 - Tous droits réservés - ML -