Band of Brothers Part 56

Dans la rubrique Band of Brothers nous donnons la parole à des amateurs de sneakers, pour cette cinquante sixième interview express,  Julie a des choses à vous dire…

Bonjour Julie, présente toi en quelques mots.
Bonjour, je m’appelle Julie, je suis sur mes 23 ans. Je suis en master de Marketing et Communication du Luxe, j’habite à Paris mais suis originaire de l’Ile de la Réunion, un vrai petit paradis où j’ai commencé à développer ma passion pour la sneaker. Je fais du 36,5 , et beaucoup me connaisse comme amatrice de baskets et cocaholic !

Quel a été le facteur déclenchant de la passion pour la kicks?
Pour moi ça a été le sport, j’ai commencé à faire du tennis à l’âge de 8 ans, et je me souviens que ma mère m’avait offert une paire de Stan Smith pour l’occasion, c’est la que j’ai commencé à m’intéresser à la basket. Mais c’est au collège que j’ai commencé à vraiment développer cette passion, surtout pour les running. A chaque rentrée tous les garçons sortaient leurs paires de Air Max 90, de bw, de TN ou encore de Stan Smith, et la j’ai vu une paire de AM1 qui tout de suite m’a plu. A l’époque je l’avais cherché longtemps mais vu mes petits pieds, j’ai eu beaucoup de mal à trouver mon bonheur, car sur l’île mis à part les bw, Stan Smith et Superstar, j’avais du mal à trouver des baskets à mon goût et à ma taille. Et c’est lors d’un voyage en Allemagne en 2006 que j’ai vraiment pu trouver mon bonheur pour la première fois : Air Max 1, Cortez, et pour la première fois je voyais une paire de Jordan, une jordan IV Black Cat, que j’ai rocké sans pitié et qui n’a pas fait long feu !

Tu sembles brandir comme un trophée une paire de Cortez ? As-tu une histoire particulière avec cette paire?
Oui, c’est vraiment avec ce modèle la que j’ai commencé à collectionner les baskets. J’étais en 6ème et à l’époque j’étais un garçon manqué. Ma mère en avait marre que je veuille tout le temps des baskets qui faisaient trop garçon alors un jour lors d’un voyage elle a trouvé ce modèle, elle trouvait que ça faisait fille et quand elle me l’a offert pour mon anniversaire ce fut un vrai coup de foudre. Cette paire bien évidemment vu ma tendance à jouer au foot avec, n’a pas fait long feu mais en début d’année, je l’ai retrouvé grâce à Nibua Sneaks sur facebook ( grâce à qui nous les petits pieds on peut trouver pas mal de running OG ) . C’était le même CW, et depuis je ne la lâche plus ! Pour moi la Cortez c’est une paire passe partout, c’est une paire simple sans chichi, avec des cw sympa, qu’on peut porter à n’importe quelle occasion, c’est ce que j’aime dans ce modèle : sa simplicité.

Te souviens-tu de ta première paire?
Comme pour toutes les filles je pense que ça a été une paire de baskets barbie ( haha ), blague à part je me souviens pas si c’était ma première paire mais je me souviens d’une paire de fila toute blanche, avec laquelle je jouais au foot avec mes cousins. La première paire que je me suis offerte avec mon argent de poche ce fut une bw blanche avec le swoosh grenat. Cette paire je l’ai tellement aimé que je l’ai toujours aujourd’hui .

Qu’est-ce qu’une sneaker pour toi? Un objet utilitaire, du design populaire ou un accessoire de mode qui te confère un style?

Pour moi la basket c’est un objet de design et de technologie , chaque modèle a été crée dans un but précis, pour un sport particulier et à chaque nouvelle sortie il a toujours une petite révolution. Je me souviens d’un film qui m’a marqué, c’était un film allemand sur la coupe du monde de football de 1954, les allemands sponsorisés par Adidas avaient gagné la finale un jour de pluie, grâce à une technologie novatrice à cette époque, les crampons vissés d’Adi Dassler qui leurs ont permis d’avoir des appuis plus stable sur le terrain. Et puis c’est aussi un objet utilitaire, quoi de plus confortable que de porter des baskets surtout dans une ville comme Paris où les gens ne marchent pas mais courent dans tous les sens. J’ai depuis quelques temps un vrai coup de coeur pour les Flyknit et en particulier la Racer qui est d’un confort, et d’une légèreté incroyable !

Que penses-tu de la mode des sneakers à semelles compensées?
Ce n’est pas forcément ce que je préfère mais pour moi ce genre de modèles marque vraiment l’intérêt des marques pour les femmes. Cela nous permet d’avoir des modèles plus féminin ( et de nous faire gagner quelques centimètres ) et c’est aussi une alternative à la basket classique.

Trouves-tu l’offre suffisante en matière de sneakers pour femmes, les marques font elles assez d’effort pour séduire la gente féminine?
Je trouve que les marques font de plus en plus d’efforts pour séduire la gente féminine, depuis quelques années, on a droit à plus de modèles ( comme la Thea, ou les baskets compensées ) ou à des cw exclusivement pour femme. Après je pense que c’est quelque fois trop ” girly ” pour nous les femmes sneakers addict, mais ça plait à un public plus large. Ce qu’il nous manque surtout ce sont des cw qui sortent pour homme mais à notre taille. Les marques ont fait beaucoup d’effort la dessus mais pas suffisamment en Europe à mon goût. Aux USA quasiment chaque release sort en taille homme mais aussi en GS, en Europe c’est au petit bonheur la chance, ce qui devient quelque fois difficile pour nous quand on veut vraiment un modèle ! Et puis je trouve que de plus en plus des marques comme Adidas ou Puma proposent des coloris féminin plutôt efficace et facile à porter et qui en plus plaisent aussi aux hommes . J’espère que ça va continuer ainsi !

Le mot de la fin ?
Avec l’émergence des réseaux sociaux, la sneaker a depuis quelques années plus de visibilité qu’avant, du coup c’est devenu un effet de mode. On voit de plus en plus la basket devenir un objet ” hype “, et on entend souvent ” ah mais les jeunes d’aujourd’hui pourrissent le game ” et pour moi même si pour certains de ces jeunes ce n’est qu’un effet de mode, pour d’autres c’est vraiment une passion naissante, je trouve ce clivage ” jeune/ancien ” un peu frustrant, on a tous commencé à aimer la basket plus ou moins jeune, on est tous passé par la, peu importe la façon dont ça a commencé. Alors vivez votre passion pour vous, partagez la avec les gens qui vous entourent mais le tout dans le respect, il n’y a que ça de vrai quand on partage une passion en communauté !

Crédit photos: Babylon
S.A

BackToTop
Sneakers Culture by ILL - 2018 - Tous droits réservés - ML -