Jordan IX Olive le colorway le plus sous-estimé de la gamme Jordan brand…

La Air Jordan IX ou Air Jordan 9 est encore le fruit du travail de l’équipe dirigée par Tinker Hatfield. Inspiré par la culture nippone lors d’une tournée en Asie effectuée en compagnie de Michael Jordan, Hatfield a intégré des éléments de design japonisant, afin de donner un aspect minimaliste à la sneaker.

Après Spike Lee (Mars Blackmon) et Bugs Bunny, la campagne publicitaire de la Air Jordan IX met en vedette Steve Martin, sur fond de théorie du complot et de fausse retraite de Michael Jordan.

Dans la galerie de photos qui accompagne l’album Thug Life (Thug Life : volume1), on peut voir Tupac Shakur avec la Air Jordan IX White-Black-True Red . Dans le film « Les Chenapans » (« The Little Rascals » en VO), on remarque que le personnage Butch, « la terreur du quartier », en porte également.

 Choc pour le monde du sport, le 6 octobre 1993, plus d’un mois avant la sortie de la Air Jordan IX, Michael Jordan annonce qu’il quitte la NBA et arrête le basketball, alors qu’il n’a pas encore 31 ans. Le joueur est affecté par la mort de son père, assassiné pendant l’été 1993 en Caroline du Sud. Décision prise, la déclaration officielle de son retrait intervient la veille de l’ouverture du camp d’entraînement des Chicago Bulls.

Souhaitant honorer la mémoire de son père, qui rêvait que son fils devienne joueur de la Ligue Majeur de Baseball (MLB), en février 1994, Michael Jordan s’engage chez les Chicago White Sox, franchise appartenant à Jerry Reinsdorf, le propriétaire des Chicago Bulls. Après l’entraînement de printemps, MJ est affecté en Ligue mineure, chez les Birmingham Barons.

 Bien que la Air Jordan IX soit la première de la ligne à ne pas être portée en compétition NBA, une version modifiée munie de crampons a été spécialement créée pour le baseball.

Curieusement, c’est une Air Jordan IX qui a été sélectionnée pour la statue représentant Michael Jordan, trônant devant le United Center, la salle des Chicago Bulls. Tinker Hatfield justifie ce choix par le fait que la sneaker représente le joueur en tant que super-star mondiale.

Voulant marquer la célébrité internationale de Michael Jordan, le designer a fait ce commentaire à propos de la sneaker : « La Air Jordan IX représentait la globalisation de la marque Air Jordan. Tout le monde à travers la planète voulait être comme Mike. Pour porter une attention particulière, sur la semelle de la chaussure, nous avons intégré des mots de différentes langues du monde entier décrivant l’esprit sportif de Michael Jordan et ce qu’il a fait pour le monde du sport. »

Sur la chaussure gauche, les mots suivants figurent au niveau de l’outsole : « Uhuru » en Swahili (Indépendance); « Cвобода » en Russe (Liberté); « Cпорт » en Russe (Sport); « Athletisch » en Allemand (Athlétique); « Muundaji » en Swahili (Espoir).

Toujours au même endroit, la chaussure droite est parée des mots suivants : « Intenso » en Italien (Intense); Liberté en Français; « Freedom » en Anglais (Liberté); « Anmutig » en Allemand (Gracieux); « Fuerza » en Espagnol (Force); « Dédié » en Français.

Figurent également deux symboles japonais signifiant « Monde » et « Sport ».

Au niveau du talon, on retrouve le Jumpman sur un fond de soleil levant, placé au dessus du numéro « 23 ».

Côté technique, la Air Jordan IX Olive est pourvue d’unités Air-sole encapsulées (non-visibles) sous le talon et sous l’avant du pied, accompagnées d’une semelle intercalaire en polyuréthane. Elle introduit dans la ligne le dynamic-Fit, un chausson intérieur proche du système « Huarache ». Un nouveau système de laçage est également utilisé sur la sneaker, le « one-pull », améliorant encore le maintien. La Air Jordan IX olive a connu deux  releases retro, ce fut en 2002 et en 2012, elle reste à ce jour un des colorway les plus sous-estimé de la gamme Jordan brand.

S.A

BackToTop
Sneakers Culture by ILL - 2018 - Tous droits réservés - ML -