Band of Brothers Part 74

Dans la rubrique Band of Brothers nous donnons la parole à des amateurs de sneakers, pour cette soixante quatorzième interview express, Richard à des choses à vous dire…

Bonjour Richard, présente toi en quelque mots

Salut connu sous le nom de Richard Gomis 30 ans, chauffeur de bus, grand passionné sport, sape, et de sneakers

Par quel biais es-tu venu à la speaker (le sport, la curiosité du moment…)

En fait c’est mon grand frère aîné de 10 ans qui m’a mis dedans depuis tout jeune c’était mon exemple et ça l’ai toujours été d’ailleurs. Au début des années 90 il arborait déjà une très grande collection, au moins 200 paires du coup mon rêve à toujours été de pouvoir faire du 45 pour pouvoir hériter de certaines paires lui appartenant avant d’y parvenir dès l’âge de 15 ans ou j’ai pu avoir mes premières tunes je claquais tout dans les baskets et ce qui va avec donc je ne suis pas tombé dedans j’ai été bercé dedans c’était mon destin…

Tu sembles brandir comme un trophée une Jordan XI. As tu une histoire particulière avec cette paire ? Pourquoi ce choix ? Qu’apprécies-tu dans ce modèle ?

Oui je brandis un trophée, mon trophée une JORDAN 11 du pack 6/11 DMP comme ont dit dans le jargon mon grand GRAAL c’est à dire entre autre la paire de mes rêves qui est à présent réalisé. Cette sneaker est sortie en 2006 à cette époque je l’avais raté, je ne sais pour quelle raison, en tout cas dès que j’ai appris son existence, j’en ai rêvé. Et je me suis dis il me la faut celle là comme ont dit il faut croire en ses rêves j’y ai cru et je l’ai obtenu. La petite touche en plus gold sur la 11 qui est plus que semblable physiquement à la CONCORD, ça fait toute la différence. Quant à la 6 modèle de base que j’affectionne particulièrement 12 CW pour moi en BLACK et GOLD elle est simplement magnifique la meilleure des JOJO je pense quand je la vois à un BLACK rempli d’or rien que d’y penser ça me fait kiffer AHAHAH…

Te souviens tu de ta première paire ?

Ma première paire je m’en souviens encore et je m’en souviendrais toujours en 1994 mon grand frère aîné de 10 ans m’a emmené au magasin ANDRE dans paris et on en est ressorti avec une paire de NIKE marquée force sur le scratch c’est un peu loin plus de 20 ans donc les souvenirs fusent dans ma tête mais je me souviens encore que le lendemain le jour de la rentré ma tête était penché que vers le bas pour admirer mes baskets et je me rappelle encore que je me vantais de courir plus vite que tous mes camarades avec mes nouvelles Nike.

Es-tu un collectionneur ou un passionné ?

Je suis collectionneur et passionné les deux car d’une j’ai une grande collection,  je pourrais passer pour un fou pour certains et je suis un passionné car je regarde les baskets avec un regard différent, juste un regard suffit pour savoir avec quoi vais je les porter. Je n’achète pas pour être reconnu par certains ou pour autre louange j’achète car c’est mon kiff.

Qu’as tu fais de plus fou pour avoir une paire?

La chose la plus folle que j’ai fait pour une paire c’est avoir abordé quelqu’un que je connaissais pas pour me récupérer une paire aux States de chez Flight Club elle l’a fait sans hésiter. J’ai un maximum de respect pour elle et secondo j’ai déjà fait une folie monétaire pour obtenir deux paires qui constituait un pack mais sans regrets car ça restera un très bon souvenir et surtout c’était le pack de mes rêves

Pourquoi un tel engouement autour de la sneakers aujourd’hui ? Comment vois-tu le marché actuel de la sneakers ?

Nombreux achètent pour le paraître, juste pour avoir de la reconnaissance je trouve ça bof mais bon chacun voit midi à sa porte, il y a ceux qui achète car ils kiffent, ceux qui achète pour faire kiffer et ceux qui achètent pour se faire de la monnaie ça s’appelle le monde de la sneakers. On s’y retrouve tous, du jeune garçon au grand monsieur on appelle ça la famille sneakers quand il s’agit de sneakers, il y a pas de différences. Ce monde est en pleine expansion je pense à tout les événements dédiés sneakers organisés, je trouve que c’est de très bonne initiative. Ceux qui disent ” j’arrête la sneaks car tout le monde en porte” libre à toi amigo, il n’y a que toi que ça dérange les propriétaires de la marque ont le smile les chiffres influent. Tout le monde en porte donc porte les à ta manière si tu veux l’exclu.

Es-tu plus sélectif qu’avant ou achète-tu sur des coups de tête ou des coups de coeur ? te considère tu comme un sneaker addict ? Ce terme est à la mode, qu’en pense-tu ?

J’ai accumulé au fil des années à un grand nombre selon moi de sneakers donc dorénavant j’achète vraiment les gros coup de coeur ou bien d’autres sorties d’auparavant que j’avais pas réussi à me procurer. Je ne me jette pas sur toutes les sorties en shop juste pour dire “tu as vu moi aussi je l’ai eu”. Je trouve ça bof.

Sneaker addict je m’accuse de l’être car j’en ai déjà beaucoup malgré ça je continue à acheter. Addict veut dire addiction donc oui je le suis je ne fume pas je ne bois pas mais je me chausse c’est une bonne alternative. Ce terme est à la mode oui mais il est justifié car quand je vois le rythme des achats de certains, certaines je me dis qu’en fin de compte je suis pas si fou que ça limite normal et ça me rassure.

Le mot de la fin ?

Primo je vous invite à regarder deux courts métrages sur YouTube le premier BLACK OUIOUI vous me verrez faire une brève apparition et le second l’enfer c’est les autres. Deux très bon courts métrages qui nécessiteront une dizaine de minutes de votre temps. Secondo, on n’a qu’une vie, kiffons la ne pas se priver car mieux vaut vivre avec des remords que mourir avec des regrets.

un grand BIG UP à ceux qui me liront et un grand remerciement à LIMOL MAX de m’avoir convié pour le BOB

paix et amour FRÈRES et SŒURS.

Crédit photos: Babylon

S.A

BackToTop
Sneakers Culture by ILL - 2019 - Tous droits réservés - ML -